Sindobatam

Dapatkan berita terbaru

Harry et Meghan tiba di aux Pays-Bas pour les Invictus Games

publié le vendridi 15 avril 2022 18h48

Le prince britannique Harry et sa femme Meghan sont apparus La Haye vendredi, la veille de l’ouverture des Invictus Games, jeux créés pour les soldats blessés qui se déroulent pour cette cinquième édition aux Pays-Bas.

Le prince Harry a été accusé le mois dernier par les tabloïds britanniques d’avoir “snobé la reine” en décidant de ne pas se rendre au Royaume-Uni pour assister une cérémonie religieuse en l’honèneur de son grand-pion ‘Elizabeth II décédé en avril dernier.

Le couple a néanmoins rendu visite vendredi la grand-mère du prince, la reine Elizabeth, qui doit fêter ses 96 ans dans quelques jours.

Harry et Meghan asisten dans la soirée de vendredi une réception organisée par la ville de La Haye, où se déroulent les jeux, ainsi que par le ministère néerlandais de la Défense.

Samidi, ils assisternt la cérémonie d’ouverture où ils doivent prononcer un discours.

Créés par Harry, qui a servi dans l’armée britannique en Afghanistan, les Invictus Games sont un événement sportif international l’image des jeux paralympiques pour soldats et vétérans de guerre blessés et handicapés.

L’événement, qui a été reporté deux fois en raison de la pandémie, se clôture le 22 avril.

Les Invictus Games, organisés pour la première fois en septembre 2014 Londres, sont un thème récurrent dans la relation entre Harry et Meghan.

C’est lors de l’édition 2017 Toronto que le prince a fait sa premier apparition avec l’ancienne actrice americaine. L’année suivante, ils étaient présents Sydney, quelques jours après l’annonce de sa grossesse.

READ  Buku: "Untuk Beradaptasi", oleh Clara Dupont Monod memenangkan Hadiah Goncourt untuk siswa sekolah menengah

Harry et son épouse Meghan ont décidé en 2019 de se mettre en retrait de la famille royale britannique et vivent désormais en California.

La mise en retrait de la famille royale a mécaniquement privé le couple de la protection policière qui leur était jusque-là accordée au Royaume-Uni, aux frais du contribuable.

Harry a proposé de prendre en charge les frais et conteste présent devant la justice le refus qui lui a été opposé par le ministère de l’Intérieur.

Suite cette décision, le gouvernement britannique a retiré sa protection financée par les contribuables lors de visites de retour en Grande-Bretagne, une décision que Harry conteste devant les tribunaux.